Fitness et musculation

Quelle est la meilleure alimentation pour le crossfit ?

Le Crossfit est une activité de plus en plus plébiscitée dans le monde. Beaucoup le pratiquent pour développer leurs performances ou pour acquérir de la masse musculaire. Mais pour atteindre ces objectifs, il faut savoir joindre au sport une alimentation saine. Quelle alimentation adopter lorsqu’on pratique du Crossfit ? Découvrez l’essentiel.

Adopter des habitudes alimentaires saines

Qui dit activité physique, dit bonne alimentation. Ce tandem est le fondement même du sport. Pour avoir les résultats escomptés à travers la pratique du Crossfit, il convient d’adopter de bonnes habitudes alimentaires. À cet effet, il est recommandé d’opter pour une alimentation riche en protéines et en végétaux. Il faut également s’offrir une large gamme d’aliments en optant surtout pour ceux très peu transformés. Pensez aussi à consommer des graisses de bonne qualité comme les huiles végétales riches en Oméga 3 et surtout, hydratez-vous régulièrement.

Meilleure alimentation crossfit

Les régimes alimentaires : des alternatives simples

Les régimes alimentaires sont des solutions pratiques pour une bonne alimentation. Il en existe plusieurs tout à fait adaptés aux pratiquants de Crossfit. C’est par exemple le cas du régime Zone. Celui-ci préconise la consommation de 40 % de glucides, de 30 % de lipides et 30 % de protéines. Cette méthode permet de réguler la production d’insuline dans le corps. Les céréales et dérivés sont exclus. Il faut donc compenser par les fruits et légumes.

Cas du régime Paléo

Le régime Paléo est, comme son nom l’indique, inspiré de l’ère paléolithique. Il exclut toute consommation de produits laitiers, de céréales et de légumes secs. Plus de cookies dans vos habitudes alimentaires donc. Ce régime préconise plutôt la consommation de fruits, de légumes et de baies pour l’acquisition de glucide, de protéines et de lipides.

Néanmoins, il peut être dangereux si mal maitrisé. Ce régime prive le corps de vitamine B et peut provoquer un bouleversement de l’équilibre acido-basique.