Conseils Corde à sauter

Quels muscles travaillent avec la corde à sauter ?

La corde à sauter est une activité de fitness à part entière. Elle permet de solliciter plusieurs muscles du corps. Découvrez-les dans cet article.

Les muscles des fessiers, des mollets et des cuisses

La corde à sauter permet de développer les muscles des fessiers, des mollets et des cuisses. Son action touche particulièrement les quadriceps situés à l’avant de la cuisse. Ces muscles permettent en réalité de faciliter la flexion de la cuisse sur la hanche et l’extension de la jambe sur la cuisse. Ils représentent la base même de l’exercice de la corde à sauter, et sont très sollicités.

En plus de ces derniers, la corde à sauter agit aussi les muscles ischio-jambiers. On les retrouve sur la surface arrière de la cuisse. Leur rôle est de permettre à la jambe de fléchir et à la cuisse de s’étendre. Par ailleurs, en pratiquant l’activité de la corde à sauter, vous pouvez également faire travailler les muscles de votre mollet. Ce sport renforce en effet les triceps suraux et leur apporte vigueur et tonicité. Ce sont ces muscles qui facilitent l’extension du pied sur la jambe.

Les muscles des épaules et avant-bras

En plus des muscles suscités, la corde à sauter produit des effets sur la quasi-totalité des muscles qui relient le bras au reste du corps. Ils sont tous sollicités et jouent chacun un rôle prépondérant dans les différents exercices. En une séance de pratique de la corde à sauter, vous travaillez ainsi vos muscles de la coiffe des rotateurs, vos deltoïdes, vos trapèzes, votre grand dentelé et votre angulaire.

À cette liste de muscles, on peut ajouter les biceps. Les biceps sont des muscles localisés sur la surface antérieure du bras. Leur mission est de permettre la rotation et la flexion de ce dernier. Avec les mouvements des cordes, vous pouvez renforcer ainsi vos longs et vos courts   biceps.

Les muscles de la poitrine, du ventre et du dos

La corde à sauter facilite aussi le renforcement des muscles du tronc et du bassin. En l’occurrence, elle permet de travailler les couches musculaires des abdominaux qui agissent pour faciliter la flexion et la rotation du tronc. La pratique de la corde a également une action sur les muscles du dos. Au nombre de ces derniers, on peut citer les rhomboïdes, les infra-épineux, les trapèzes, le grand dorsal ou le grand rond.

La corde à sauter permet de travailler presque tous les muscles du corps. Il s’agit d’une activité très efficace pour perdre du poids et faciliter la circulation sanguine.